Marquage au sol B6A1 ou B6D adhésif
Nouveautés
  • Marquage au sol B6A1 ou B6D adhésif
  • Marquage au sol B6A1 ou B6D adhésif

Marquage au sol B6A1 ou B6D adhésif

Produit en résine préformée adhésive pour votre signalisation horizontale. Produit 2 en 1 qui vous permet de réaliser à la fois le sigle « Interdiction de Stationner » ou « Arrêt et Stationnement Interdit ». Signalisation déjà pré-billée, ce qui augmente l'antidérapance du produit et ainsi la sécurité des usagers. Disponibles en 4 dimensions.   Voir la description complète
Dimension
A partir de
259.50HT
311.40 TTC
Ajouter au panier
Référence Déclinaisons Prix HT Unité
tt
29226-003
 - Ø 850 mm
259.50€
tt
29226-004
 - Ø 1050 mm
279.80€
tt
29226-001
 - Ø 450 mm - lot 2
388.50€
tt
29226-002
 - Ø 650 mm - lot 2
408.50€

Sigles B6a1 ou B6d


Optez pour ce marquage interdit de stationner, 1 produit avec 2 possibilités : avec ce kit vous pouvez facilement réaliser des sigles Interdiction de stationner B6a1 ou des B6D facilement.

Caractéristiques :

 
• Matière : en résine synthétique préfabriquée avec un système autocollant (résine de pétrole et résine naturelle) avec saupoudrage d'un mélange de billes et de grains de verre.
• 4 Dimensions disponibles :
- Ø 450 mm lot de 2
- Ø 650 mm lot de 2
- Ø 850 mm
- Ø 1050 mm
• Couleur : Bleu et rouge.
• Fixation : Collable à froid, système autocollant.
• Epaisseur : (2.5mm +/- 2)
• Taux de cendres : XP P 98-633 : (1.90 +/- 0.15).
• Densité : T30-012 : (67% +/- 3). 

• Développé pour résister au trafic routier avec la certification NF par l'ASCQUER n° 2RH1747S2 (P1 Q2 R4 S2)* :
P1 -> résistance à 50 000 passages de roues.
R4 -> niveau de rétroréflexion élevé (RI > ou égal à 200 mcd)
Q2 -> Qd supérieur ou égal à 100 mcd/m²/lx.
S2 -> SRT supérieur ou égal à 0.50. 

Ce produit est 2 en 1 : Vous pouvez aussi bien réaliser un marquage B6a1 (stationnement interdit) ou arrêt et stationnement interdit, simplement en venant ajouter une bande adhésive préfabriqué au sigle de base pour venir formé le pictogramme B6d.

Conditions d'utilisation :


Utilisation en extérieur.

Quels sont les avantages de ce produit ?

 
Pose facile et rapide ne nécessitant qu'une seule personne.
Remise en circulation immédiate.
Application possible sur de nombreux supports (enrobé, asphalte, béton, supports minéraux.)
Forte durabilité : 5 à 10x plus résistant que la peinture.

Conditionnement :

 
Vendu à l'unité

Conseils de pose :


La pose du marquage au sol est très simple.
• Outils : uniquement les bandes adhésives.
• La température extérieure doit être supérieure à 5°C et 4°C au-dessus du point de rosée.
• Ne pas appliquer par risque d'averse, l'hygrométrie doit être inférieure à 80%. Le support doit impérativement être sec. Par précaution, s'il y a de la pluie, attendre 24h avant l'application.
• Ne pas appliquer sur des zones exposées à des fortes girations.   

Préparation du support :  
Etape 1 :
• Le support ne doit présenter aucun élément non adhérent ou pulvérulent. Il doit être propre sans présence d'huile, de fioul ou de matières grasses.
• L'enrobé doit être suffisamment fermé (PMT < 0.98mm) pour avoir un contact maximum avec l'adhésif présent au dos du produit.  

Sur revêtement hydrocarboné ancien : pour une PMT>0.98, l'application au préalable d'une
primaire d'accrochage réf 29207 est nécessaire à raison de 200g/m² (produit vendu séparément). Cela permet de garantir des performances d'adhésion maximale.
Sur un revêtement hydrocarboné neuf : L'application doit se faire au minimum 1 mois après sa réalisation, jusqu'à évacuation complète des huiles de ressuage. Pour une PMT>0.98, une application au préalable d'un activateur de sol est nécessaire à raison de 200g/m² (produit vendu séparément réf.29207).
Sur asphalte : Application directe sur un support propre et sec.
Sur béton ancien : Le support devra être nettoyé en retirant toutes les parties pulvérulentes. Puis, une application au préalable de l'activateur de sol ref.29207 est nécessaire à raison de 200-400g/m² (suivant la porosité du béton) juste avant la pose de l'adhésif préfabriqué.
Sur béton neuf : laisser au minimum 3 semaines de séchage, puis éliminer la laitance et les produits de durcissement par abrasion de la surface. Puis, une application au préalable de l'activateur de sol ref.29207 est nécessaire à raison de 200-400g/m² (suivant la porosité du béton) juste avant la pose de l'adhésif préfabriqué.
Sur ancienne peinture : Dès l'instant où l'ancienne peinture est lisse et bien adhérente, application directe.
Sur un ancien marquage : le retirer ou s'assurer qu'il adhère parfaitement sur la chaussée.   

Pose du produit  
Étape 2 : disposer l'ensemble des pièces qui compose le marquage sur la zone à appliquer. Tracer à la craie le contour puis retirer les pièces avant le collage définitif.  
Étape 3 : venir appliquer un activateur s'il est nécessaire (si PMT >0.98mm).  
Étape 4 : L'adhésif haute performance présent au dos du produit est protégé par un papier sulfurisé qu'il suffit de retirer avant l'application. Nous conseillons de décoller le papier de protection sur seulement ¼ de la surface et de le replier sous le produit.
Puis, mettre en place le système de fixation adhésif libre de son papier de protection le long des tracés et repères d'implantation. Une fois bien positionné, il suffit de presser au sol le dessus du produit.
Enfin, il suffit de retirer le reste du papier protecteur tout en appliquant le reste de la barrette au sol.  
Étape 5 : venir exercer une pression sur l'ensemble du produit, en veillant particulièrement à presser les bords. Cette pression peut se faire en marchant ou en roulant avec un véhicule sur la barrette.
Pour finir, attendre 24h pour obtenir un collage optimum et avant d'effectuer tout test.    


*Mieux comprendre les critères de performance d'un produit de marquage : 
Pour être conforme à la norme NF certifiée par l'ASCQUER (association pour la certification et la qualification des équipements de la route), les produits sont mis à l'essai sur différents critères de performances :
1/ La durabilité (Pr) exprimée en nombre de passages de roues sur le marquage.
2/ La visibilité de jour (Qd) exprimée par le coefficient de luminance sous éclairage diffus.
3/ La visibilité de nuit (Ri) caractérisée par le niveau de rétroréflexion.
4/ L'adhérence (SRT) exprimée par le coefficient d'anti-glissance. 



https://www.direct-signaletique.com/A-81738-marquage-au-sol-b6a1-ou-b6d-adhesif-dimension-850-mm.aspx

Sigles B6a1 ou B6d


Optez pour ce marquage interdit de stationner, 1 produit avec 2 possibilités : avec ce kit vous pouvez facilement réaliser des sigles Interdiction de stationner B6a1 ou des B6D facilement.

Caractéristiques :

 
• Matière : en résine synthétique préfabriquée avec un système autocollant (résine de pétrole et résine naturelle) avec saupoudrage d'un mélange de billes et de grains de verre.
• 4 Dimensions disponibles :
- Ø 450 mm lot de 2
- Ø 650 mm lot de 2
- Ø 850 mm
- Ø 1050 mm
• Couleur : Bleu et rouge.
• Fixation : Collable à froid, système autocollant.
• Epaisseur : (2.5mm +/- 2)
• Taux de cendres : XP P 98-633 : (1.90 +/- 0.15).
• Densité : T30-012 : (67% +/- 3). 

• Développé pour résister au trafic routier avec la certification NF par l'ASCQUER n° 2RH1747S2 (P1 Q2 R4 S2)* :
P1 -> résistance à 50 000 passages de roues.
R4 -> niveau de rétroréflexion élevé (RI > ou égal à 200 mcd)
Q2 -> Qd supérieur ou égal à 100 mcd/m²/lx.
S2 -> SRT supérieur ou égal à 0.50. 

Ce produit est 2 en 1 : Vous pouvez aussi bien réaliser un marquage B6a1 (stationnement interdit) ou arrêt et stationnement interdit, simplement en venant ajouter une bande adhésive préfabriqué au sigle de base pour venir formé le pictogramme B6d.

Conditions d'utilisation :


Utilisation en extérieur.

Quels sont les avantages de ce produit ?

 
Pose facile et rapide ne nécessitant qu'une seule personne.
Remise en circulation immédiate.
Application possible sur de nombreux supports (enrobé, asphalte, béton, supports minéraux.)
Forte durabilité : 5 à 10x plus résistant que la peinture.

Conditionnement :

 
Vendu à l'unité

Conseils de pose :


La pose du marquage au sol est très simple.
• Outils : uniquement les bandes adhésives.
• La température extérieure doit être supérieure à 5°C et 4°C au-dessus du point de rosée.
• Ne pas appliquer par risque d'averse, l'hygrométrie doit être inférieure à 80%. Le support doit impérativement être sec. Par précaution, s'il y a de la pluie, attendre 24h avant l'application.
• Ne pas appliquer sur des zones exposées à des fortes girations.   

Préparation du support :  
Etape 1 :
• Le support ne doit présenter aucun élément non adhérent ou pulvérulent. Il doit être propre sans présence d'huile, de fioul ou de matières grasses.
• L'enrobé doit être suffisamment fermé (PMT < 0.98mm) pour avoir un contact maximum avec l'adhésif présent au dos du produit.  

Sur revêtement hydrocarboné ancien : pour une PMT>0.98, l'application au préalable d'une
primaire d'accrochage réf 29207 est nécessaire à raison de 200g/m² (produit vendu séparément). Cela permet de garantir des performances d'adhésion maximale.
Sur un revêtement hydrocarboné neuf : L'application doit se faire au minimum 1 mois après sa réalisation, jusqu'à évacuation complète des huiles de ressuage. Pour une PMT>0.98, une application au préalable d'un activateur de sol est nécessaire à raison de 200g/m² (produit vendu séparément réf.29207).
Sur asphalte : Application directe sur un support propre et sec.
Sur béton ancien : Le support devra être nettoyé en retirant toutes les parties pulvérulentes. Puis, une application au préalable de l'activateur de sol ref.29207 est nécessaire à raison de 200-400g/m² (suivant la porosité du béton) juste avant la pose de l'adhésif préfabriqué.
Sur béton neuf : laisser au minimum 3 semaines de séchage, puis éliminer la laitance et les produits de durcissement par abrasion de la surface. Puis, une application au préalable de l'activateur de sol ref.29207 est nécessaire à raison de 200-400g/m² (suivant la porosité du béton) juste avant la pose de l'adhésif préfabriqué.
Sur ancienne peinture : Dès l'instant où l'ancienne peinture est lisse et bien adhérente, application directe.
Sur un ancien marquage : le retirer ou s'assurer qu'il adhère parfaitement sur la chaussée.   

Pose du produit  
Étape 2 : disposer l'ensemble des pièces qui compose le marquage sur la zone à appliquer. Tracer à la craie le contour puis retirer les pièces avant le collage définitif.  
Étape 3 : venir appliquer un activateur s'il est nécessaire (si PMT >0.98mm).  
Étape 4 : L'adhésif haute performance présent au dos du produit est protégé par un papier sulfurisé qu'il suffit de retirer avant l'application. Nous conseillons de décoller le papier de protection sur seulement ¼ de la surface et de le replier sous le produit.
Puis, mettre en place le système de fixation adhésif libre de son papier de protection le long des tracés et repères d'implantation. Une fois bien positionné, il suffit de presser au sol le dessus du produit.
Enfin, il suffit de retirer le reste du papier protecteur tout en appliquant le reste de la barrette au sol.  
Étape 5 : venir exercer une pression sur l'ensemble du produit, en veillant particulièrement à presser les bords. Cette pression peut se faire en marchant ou en roulant avec un véhicule sur la barrette.
Pour finir, attendre 24h pour obtenir un collage optimum et avant d'effectuer tout test.    


*Mieux comprendre les critères de performance d'un produit de marquage : 
Pour être conforme à la norme NF certifiée par l'ASCQUER (association pour la certification et la qualification des équipements de la route), les produits sont mis à l'essai sur différents critères de performances :
1/ La durabilité (Pr) exprimée en nombre de passages de roues sur le marquage.
2/ La visibilité de jour (Qd) exprimée par le coefficient de luminance sous éclairage diffus.
3/ La visibilité de nuit (Ri) caractérisée par le niveau de rétroréflexion.
4/ L'adhérence (SRT) exprimée par le coefficient d'anti-glissance.